samedi 9 juin 2018

Critique de livres: Éternels tome 1- Evermore

Résumé
Avant l’accident, Ever Boom était une adolescente comme les autres. Elle a perdu toute sa famille dans cet épisode tragique, et reçoit soudain un terrible don : celui de lire dans les pensées des gens, de voir leur aura et de connaître leur vie en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact. Les élèves du lycée la regardent comme une bizarrerie, la pointent du doigt… jusqu’au jour où elle rencontre Damen Auguste. Damen est mystérieux, plein de charme et terriblement beau. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c’est à Ever qu’il s’intéresse. Or c’est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d’où il vient. La seule chose dont Ever est sûre, c’est qu’elle est profondément et irrémédiablement amoureuse de lui. 

Mon avis
Quoi de mieux que de lire un livre pendant qu'on est sur la plage à San Diego... J'ai sélectionné ce livre dans le cadre du Challenge Mystère et aussi parce qu'il était facile à mettre dans mes bagages pour l'avion ;).
Ever est une adolescente de 16 ans qui vit le deuil de sa famille qui a péri dans un accident d'auto. Alors qu'elle n'était pas supposée survivre à l'accident, elle a miraculeusement survécu et a obtenu le don de lire dans les pensées des gens. Avant l'accident, elle était une fille populaire qui avait tout pour elle, alors que maintenant, elle est la bizarre de l'école. Elle vit maintenant avec sa tante Sabine et essaie tant bien que mal de garde la tête hors de l'eau.  Le jour où elle rencontre Damen va basculer sa vie à jamais. Ce garçon mystérieux fait fondre toutes les filles de l'école, mais il ne s'intéresse qu'à Ever et c'est la seule personne qu'elle ne peut lire les pensées. Tout au long du livre, Ever va tenter de discerner ses sentiments pour Damen qui la rongent et va essayer de percer son mystère. 
J'ai quand même été déçue par ce livre... l'histoire n'était pas vraiment cohérente et j'ai trouvé plusieurs fautes d'orthographes.  Toutefois, la fin a réussi à rendre le livre plus intéressant, mais je ne penserais pas poursuivre la suite. 





mardi 22 mai 2018

Critique de livres: Cobayes, tome 5: Olivier


Résumé

Mon souhait le plus ardent : vaincre la tourmente.J’en ai marre. Marre de mes cicatrices qui attirent le regard de tous et qui, paradoxalement, éloignent celui de mes parents. La mort de mon frère jumeau ne m’a pas que rendu invisible à leurs yeux, elle a également provoqué chez moi d’importants troubles anxieux. Au fil des années, la tourmente s’est nichée dans mon esprit. J’ai peur qu’elle ne s’y soit installée pour toujours.


À dix-huit ans, je devrais avoir d’autres ambitions que de devenir fou, non?
Je veux changer de vie. Fuir ce foyer où déambulent une mégère, un salaud, un vieux beagle dépendant affectif et un fantôme qui cherche sans cesse mon attention. Mais surtout, je veux guérir. Je crois avoir trouvé la solution. En fait, c’est plutôt la solution qui m’a trouvé…Un simple cerne de café sur une page de journal, et le tour était joué.



Mon avis
Je ne suis pas une grande fervente des livres d'horreur. J'ai tendance à avoir une très bonne imagination après avoir lu ce genre de livre et ça me relaxe moins que les autres genres que je suis habitués de lire. 
La série Cobayes regroupe sept livres écrits par des auteurs différents. Il est possible de les lire dans l'ordre comme dans le désordre. Chaque roman raconte l'histoire d'un des cobayes de l'expérience ''scientifique''. J'ai commencé avec le tome 5 de la série et il m'a clairement donné envie de lire les autres. 
Dans ce tome, on fait la connaissance d'Olivier, un garçon de 18 ans, qui vit avec de gros troubles anxieux. Depuis la mort de son frère jumeaux, sa vie familiale est inexistante; sa mère se saoule à tous les soirs et son père est toujours absent. De plus, le fantôme de son frère vient le hanter durant la nuit. 
Son seul espoir pour guérir, la fameuse étude clinique effectuée chez Alpha Lab qu'il a trouvée dans le journal. Dès sa première visite, j'ai trouvé que l'endroit et l'attitude du personnel étaient louches. On s'aperçoit rapidement que cette étude n'a pas l'air d'être conforme... Le comportement d'Olivier va s'aggraver rapidement alors qu'il croit qu'il est en voit de guérison. 
Yvan Godbout ne mâche pas ses mots dans les descriptions ce qui nous laisse place à de très belles images. 
Somme tout, j'ai bien hâte de connaître la suite dans les prochains tomes. 



mercredi 18 avril 2018

Critique de livre: Les Nombrils, tome 1 : Pour qui tu te prends ?


Résumé
Cette BD raconte la vie de Karine, une gentille maigrichonne naïve mais aussi imprévisible, de Jenny, une adolescente magnifique mais pas très intelligente, et de Vicky, une fille manipulatrice et prétentieuse.

Mon avis
Je ne lis vraiment pas souvent des BD, car j'ai toujours plus été attirée par les romans. Toutefois, à chaque fois que je lis une BD, je me dis qu'il faudrait que j'en lise plus souvent. La BD Les nombrils raconte les aventures des trois amies soit Karine, Jenny et Vicky. Karine est le vilain petit canard de la gang, mais c'est clairement la plus rationnelle. Jenny et Vicky sont très superficielles et elles sont beaucoup centrées sur elle-même. Par contre, leurs folies sont assez drôles et elles m'ont mis plus d'une fois un sourire aux lèvres. J'ai passé un très beau moment à lire cette BD. 

lundi 9 avril 2018

Critique de livres: Sous la pluie

Résumé

1953.
Le soir du couronnement de la reine Elizabeth II, la communauté britannique de Hong Kong se réunit. Pendant que tout le monde s'efforce de suivre la cérémonie sur une radio défectueuse, la jeune Joy tombe follement amoureuse. En 1980, sa fille Kate se rebelle et fuit l'Irlande avec Sabine, son enfant illégitime. Quinze ans plus tard, Kate envoie Sabine en vacances en Irlande chez ses grands-parents, Edward et Joy, qu'elle connaît à peine.
Lorsque Sabine, sa mère et sa grand-mère se retrouvent, un secret de famille profondément enfoui resurgit...


Mon avis
Après avoir lu les deux tomes de la série Avant toi, j'avais envie de découvrir les autres romans écrits par Jojo Moyes. 
On retrouve les personnages à différentes époques et dans deux endroits différents. Tout au long du livre, on découvre l'histoire de Joy, de Kate et de Sabine et on fait des allée-retours dans le temps.
Au début du livre, on apprend l'histoire de Joy qui vit à Hong Kong en 1953 et on vit sa rencontre avec Edward, son mari. De retour dans le présent, on rencontre Sabine qui est obligée d'aller passer ses vacances en Irlande chez sa grand-mère, Joy, qu'elle connait à peine. Peu à peu, elles vont apprendre à se connaître et vont créer de nouveaux liens. Quant à Kate, elle est perdue dans ses sentiments amoureux et va finir par se retrouver chez ses parents où de vieux souvenirs vont refaire surface... Kate n'a pas une très belle relation avec sa fille Sabine et a beaucoup de tensions avec sa mère Joy. Une nouvelle relation va se créer entre elles et elles vont se donner une seconde chance. 
J'ai trouvé certains passages longs, surtout le début, mais j'ai tout de même bien apprécié ce roman. 



lundi 12 mars 2018

Critique de livre: Outlander, tome 1: Le chardon et le tartan


Résumé
Au cours d'une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d'un menhir. Elle s'en approche et c'est alors que l'incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L'Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l'occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d'intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l'aventure et les périls, l'amour et la passion. Jusqu'au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu'elle aura découvert et le bonheur qu'elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain...


Mon avis

C'est dans le cadre du swap Outlander, effectué avec Jessika, que j'ai pu enfin avoir les deux premiers tomes de la fameuse série Outlander. Comme on ne connaissait pas la série, nous avons décidé de faire une lecture commune du tome 1.
Première chose que je remarque en ouvrant le livre, la grosseur de l'écriture. Je commençais à avoir des doutes sur le temps que la lecture de ce livre allait me prendre... En environ trois semaines, j'ai réussi à passer au travers sans difficulté. Malgré la longueur du livre, la plume de l'auteur m'a tout de suite enivrée dans l'histoire. Vers la fin, j'avais de la difficulté à arrêter tellement je voulais savoir la suite.
Claire est une infirmière qui vient de sortir de la seconde guerre mondiale. Lors d'un séjour en Écosse avec son mari Frank, elle découvre un menhir où des cérémonies étranges se passent. Alors qu'elle cherchait une plante spéciale, elle a été attirée par le menhir et a été transportée 200 ans plus tôt dans les Highlands. Elle va rencontrer Jamie, un jeune Écossais qui est en fuite dû à des accusations portées par le Capitaine Randall (alias le descendant du mari de Claire, Frank). Elle va devoir s'adapter à sa nouvelle vie et va découvrir le mode de vie des Highlanders. Elle va vivre toute qu'une aventure et va devoir décider à un moment donné si elle veut retourner en 1945 ou si elle reste en 1743. 
Bref j'ai adoré cette lecture, même si parfois les actions de Jamie me choquaient. J'ai bien hâte de voir la suite :) 

mardi 13 février 2018

Critique de livre: Calendard girl, tome 1: Janvier



Résumé

Mia vit avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle rêve de devenir comédienne. 
Depuis le départ de sa mère, son père s'est mis à boire et à jouer. Il emprunte un million de dollars qu'il perd et ne peut rembourser. 
Le prêteur sur gages l'envoie dans le coma. 
Mia doit assumer la dette de son père. Quelle solution va-t-elle trouver ? 

12 mois - 12 hommes - 12 villes

Mia réussira-t-elle son incroyable pari ?


Mon avis
Mia est une jeune femme qui a vécue beaucoup de choses depuis sa jeunesse. Sa mère les a abandonnés lorsqu'elle était jeune et elle a du élever sa plus jeune soeur, car son père s'est mis à boire et à parier. Mia est quelqu'un qui tombe facilement amoureuse... Sa dernière relation a conduit son père à l'hôpital avec une dette de 1 million de dollars. Elle doit donc devenir escort pour rembourser ce que son père doit sinon il sera tué.  Chaque mois pendant un an, elle travaillera pour un nouveau client. Elle accepte de mettre sa vie et sa future carrière d'actrice de côté pour le bien être de sa famille. Son premier client, Wes, travaille dans le domaine du cinéma. Il fait du surf et ne se prend pas pour quelqu'un d'autre. J'ai beaucoup aimé le couple de Mia et Wes avec leur grande complicité. J'ai bien hâte de voir le prochain client de Mia, car la barre est haute avec Wes. J'aime le fait que la lecture se fasse dans une belle fluidité et qu'on n'ait pas à se casser la tête. Il s'agit d'un super concept avec un livre à tous les mois.



jeudi 11 janvier 2018

Critique de livre: Zut j'ai raté mon gâteau

Résumé
Trois histoires s'entrecroisent : en 1934, Marie-Juliette cuisine par nécessité et rêve de devenir chef ; en 1967, Hélène cuisine par obligation et rêve d'une vie meilleure pour elle et ses enfants ; en 2016, Émilie cuisine par défi et rêve d'ouvrir un restaurant. Ces trois fonceuses prennent le pari de s'inventer une vie qui leur ressemble. Et si leurs stratégies pour y arriver sont bien différentes, celles-ci ont un point commun : le bonheur de ces femmes passe par la cuisine? et par le contenu d'une vieille valise verte. Comédie légèrement dramatique qui se lit l'eau à la bouche et le sourire aux lèvres, «Zut ! j'ai raté mon gâteau» nous plonge dans les univers savoureux de trois femmes aux trajectoires uniques, étroitement liées par leur passion pour la cuisine. Un roman qui fait du bien, avec, en prime, de véritables recettes réconfortantes, simples et délicieuses.

Mon avis
J'ai vraiment adoré ce roman! Tout au long de l'histoire, on suit trois personnages provenant de trois époques différentes soit Marie-Juliette, Hélène et Émilie. Les points communs qui les lient: la cuisine et une mystérieuse valise verte. Marie-Juliette est une jeune fille provenant d'une famille nombreuse et elle cuisine pour toute la famille. Son rêve; devenir chef. Bien qu'elle ne respecte pas les coutumes instaurées en 1934, elle va réussir à tracer son propre chemin. Hélène est une nouvelle divorcée (ce qui n'est pas très fréquent en 1967) et veut le bien de ses enfants. Elle va trouver sa voie en ouvrant son propre service traiteur et quelques surprises s'offriront à elle. Quant à Émilie, une super maman de 2016, décide d'ouvrir son propre restaurant avec l'aide de son mentor le chef Grognon. Les trois vont essayer d'atteindre leur objectif malgré les embuches.
Il s'agit d'une lecture légère qui nous donne l'eau à la bouche. On a droit en prime aux recettes mentionnées à la fin de chaque chapitre.