vendredi 1 février 2013

Critique de livre: Confession d'une accro du shopping suivi de Becky à Manhattan

J'ai reçu ce livre lorsque j'ai fait le swap vacances avec Isallysun. Nous avons décidé de faire une LC de ce roman, car il nous intéressait les deux. Il s'agit des deux premiers tomes de la saga l'accro du shopping de Sophie Kinsella. Ça faisait vraiment longtemps que j'avais envie de lire cette saga. Voici ma critique :P

Résumé:
Selon Rebecca Bloomwood, ''si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus''. Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Becky est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. À ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle?

Mon opinion:
Confession d'une accro du shopping:
Dans ce premier tome, on découvre qui est Becky. Il s'agit d'une journaliste financière qui adore dépenser. À cause de ses achats impulsifs, elle est très endettée et a de la difficulté à payer ses factures. L'expression un cordonnier mal chaussé s'applique très bien à Becky. Toutefois, on s'attache très vite à son personnage. Becky est vraiment une jeune femme drôle et les histoires irréalistes qu'elle se fait en pensant qu'elle va devenir riche m'ont vraiment fait rire. Seule petite chose: j'ai trouvé ça long embarquer dans l'histoire, mais dans l'ensemble, j'ai adoré ce premier tome.

Becky à Manhattan:
Dans ce deuxième tome, l'histoire se déroule principalement à New York. Cet été, je suis allée dans cette fabuleuse ville et j'avais bien hâte de savoir où Becky s'était promenée. Le but de sa visite à New York est parce que son nouveau petit ami, Luke Brandon, veut ouvrir des bureaux de Brandon Communication à New York. Au début de son voyage, tout se passe bien. Elle a des entretiens pour animer à la télévision, elle s'adapte bien à la vie new yorkaise et bien sûr, les magasins sont sa principale cible. Tout semble bien aller jusqu'à ce qu'un article sur ses dettes paraît dans le Daily World. Tout bascule et rien ne va plus. Je vous laisse lire le livre pour découvrir la suite... ;)
J'ai beaucoup plus aimé ce tome que le premier et j'ai accroché à l'histoire beaucoup plus vite.   C'est sûr que je vais continuer à lire cette saga :)

Je n'ai pas encore vu le film Confession d'une accro du shopping, mais je compte bien me le louer prochainement pour pouvoir comparer avec le livre. 

Pour voir la critique d'Isallysun c'est ici.

Bonne journée à tous!

1 commentaire:

  1. Contente que tu l'aies apprécié et je l,avais choisi justement à cause de ton voyage à New York ;)

    RépondreSupprimer