lundi 28 octobre 2013

Critique de livres: RêveMarie tome 1: La messagère des ombres

J'ai reçu ce livre de Fille-de-lecture pour le swap Cher journal. Vu que mon amie me passe présentement les deux autres tomes, je me suis empressée de le commencer. 


Résumé:

RêveMarie. Rosemarie. Deux facettes d'une même personne. La première, une petite fille de treize ans, diablement intelligente, curieuse de tout et qui mord dans la vie avec appétit. La deuxième, une adulte tourmentée qui mène une vie terne et qui a banni tous les miroirs de sa maison, de peur d'y surprendre des ombres...

Deux éléments déclencheurs tireront RêveMarie de sa torpeur. D'abord, une lettre, portant un seul mot écrit à l'encre rouge : Darling. Puis la découverte de carnets que l'adolescente a remplis de son écriture vive et imaginative au cours de ce dernier été, fatidique, passé au camping de ses grands-parents.

Qu'a-t-il bien pu se produire cet été-là, près de vingt ans auparavant ? Quel terrible événement Rosemarie a-t-elle enfoui dans sa mémoire avant de renoncer aux rêves qui l'animaient ? Y a-t-il une issue à ce labyrinthe infernal ou est-elle condamnée à y tourner en rond jusqu'à sa mort ?

Une aide inattendue et inespérée surgira du passé de Rosemarie en la personne d'O'Connor, un Irlandais moqueur et provocant. L'enquête qu'ils mèneront ensemble révélera au grand jour un meurtre impuni et apprendra à la jeune femme à apprivoiser les fantômes qui la hantent.


Mon avis:
Ce n'est pas vraiment dans mon genre de lire des livres qui portent sur les fantômes, mais à ma grande surprise, j'ai vraiment été absorbée par l'histoire. Je n'étais pas certaine au début du roman, mais plus j'avançais dans l'histoire, plus je voulais en lire davantage. 
On peut retrouver deux parties dans ce roman. La première, écrite en caractère italique est l'histoire de Rose-Marie, une jeune femme dans la trentaine qui est hantée par son passé. Une lettre où seul le mot Darling était écrit l'a incité à relire les journaux où elle avait raconter l'été de ses 13 ans. C'est cet été là que tout a changer. Vous allez comprendre que la deuxième partie, écrite en caractère normal est les carnets de Rose-Marie à 13 ans. Il s'agissait d'une petite fille rêveuse et qui n'avait peur de rien. C'est bien pour ça qu'elle se faisait appeler RêveMarie. Par contre, la personnalité de cette petite fille est tout l'inverse de celle adulte. J'ai vraiment apprécié les personnages d'O'Connor, un jeune Irlandais qui essaye de charmer RêveMarie et d'Agat, sa cousine handicapée physiquement qui est dotée d'une intelligence incroyable. J'ai trouvé ça vraiment drôle les surnoms donnés à son frère et à sa soeur, car ils représentent très bien les personnages.
J'ai aussi apprécié de voir les coutumes et les légendes dans les journaux de RêveMarie. J'ai toujours été attirée par l'histoire et j'ai trouvé ça intéressant de pouvoir retrouver ça dans le livre. 
Je suis impatiente de lire le second tome pour voir les nouvelles aventures de Rose-Marie. 

3 commentaires:

  1. Ah contente que ce livre t'ait plut ^^ Par contre, je ne savais pas qu'il y avait des fantômes dedans ^^

    RépondreSupprimer
  2. Merci de m'avoir fait découvrir ce roman, il me tente beaucoup maintenant :) Je l'ajoute à ma WL !!
    J'adore la couverture :)

    RépondreSupprimer
  3. Moi non plus je ne pensais pas qu'il allait avoir des fantômes :P

    RépondreSupprimer