samedi 9 avril 2016

Critiques de livres: Avalon, tome 1: Les Sept filles d'Avalon

Allo gang!

voici ma deuxième critique du mois de mars du Challenge Mystère organisé par Froggy80.

Le thème du mois de mars était:


Froggy devait choisir dans notre PAL et elle a choisi:


J'étais bien contente de ce choix, car ça fait un moment qu'il traînait dans ma PAL.

Résumé

Éloise traverse l'Atlantique pour se rendre en Angleterre, où elle fera sa maîtrise en littérature anglaise à la prestigieuse Université de Bristol. Pour elle, c'est un rêve qui se réalise. Une fois sur place, elle compte se mettre en quête des secrets bien enfouis entourant la vie de Guenièvre et du roi Arthur, les héros de sa légende préférée.

Pourtant, bien des surprises l'attendent là-bas, à commencer par l'arrogance et la froideur que lui témoignera Wallegh, son directeur de thèse. Entraînée dans une valse où s'entrelacent le passé et le présent, la réalité et la légende, Éloise apprendra l'existence de la prophétie des sept filles d'Avalon. Qui sont-elles, ces grandes dames de l'Histoire, et quel est le lien qui semble l'unir à elles? D'où viennent ces rêves torrides qui lui semblent si réels et qui la laissent haletante au petit matin?

Éloise devra bientôt se rendre à l'évidence: son directeur de thèse - qui semble avoir de mystérieux pouvoirs - ne l'a pas choisie uniquement pour ses talents en recherche. Quand elle fera enfin la lumière sur le sombre secret de Wallegh, Éloise se verra propulsée dans une course contre la montre.

Et si derrière certaines légendes se cachait beaucoup plus qu'un fond de vérité?


Mon avis
Ce roman est principalement constitué de faits historiques. J'ai toujours aimé l'Histoire dans mes cours au secondaire et j'ai bien aimé en retrouver dans ce livre. Le mélange de la Bible et du temps médiéval était très intéressant. 
Éloise est une jeune femme ambitieuse qui fera tout pour protéger son frère jumeau. Wallegh, son directeur de thèse est un personnage que j'ai moins aimé. Son arrogance et sa manière de tout cacher m'énervait vraiment. Philip, son assistant, était beaucoup plus sympathique. Une grande amitié s'est lié entre lui et Éloise et il l'a beaucoup aidé dans sa maîtrise. 
J'ai bien aimé découvrir les différents éléments qui se mettaient en place au fil de l'histoire (peut-être un peu trop lentement...). 
J'ai eu un peu de difficulté à embarquer dans l'histoire au début, mais lorsque tous les éléments se sont placés, je n'y ai vu que du feu. 

Bref, un roman intéressant à lire si vous aimez les histoires et les légendes médiévales. 

1 commentaire:

  1. Contente qu'en final, tu as aimé !!! Il me fait toujours envie, même si je ne possède plus ce dernier!

    RépondreSupprimer